Allez louya, voilà l'album miracle!!

Publié le par tibou

sparkle and fade

Un album miraculeux, mais peut-être pas dans le sens où on l'entend habituellement. Parce qu'Everclear cumule. Créé en 92 par trois gars de Portland qui réalisent un premier album en réseau indé. La galette passe inaperçue, sauf chez Capitol. Personne n'étant parfait, et surtout pas les majors, la maison de disque décide de les intégrer dans leur écurie.

Et pour cause, Everclear s'est pris Bleach et surtout Nevermind de Nirvana en pleine gueule, et a décidé, comme ça bêtement, de marcher dans les pas du phénomène de l'époque. Déjà, comme connerie, ça se pose là. Mais qu'à cela ne tienne, certains autres s'en sont plutôt pas mal sortis, même avec ce gros handicap.Les Stone Temple Pilots, par exemple qui, après avoir fourni du clone de grunge sur deux albums certes sympathiques, mais loins d'être transcendants, se sont enfin décidés à se sortir les doigts du cul et nous ont offert Tiny Music..., une petite pépite de rock décomplexé et inventif.

Manque de bol, Everclear n'est pas Stone Temple Pilots. Leur truc à eux, c'est de prendre les grosses guitares et les accords simples de Nirvana, et d'en retirer le côté sombre. Du sous-Nirvana auquel on a enlevé la substantifique moelle, cette rage qui frappe direct au plexus et qui représente tout l'intérêt du trio de Seattle.

Oué, Everclear était mal barré: 3 bouseux de l'Oregon qui jouent fort des mélodies légères oubliées trois minutes plus tard. C'est donc un véritable miracle si ce Sparkle and fade n'atteint pas des sommets de merde auditive que semblaient viser les musiciens, et ce malgré leurs louables efforts en ce sens.Mieux, Ils réussissent l'exploit d'attirer parfois l'attention de la bonne âme daignant se pencher sur leur cas (pas trop longtemps quand même, hein). Alors certes, on plonge très profondément dans le ridicule avec les singles extraits de l'album, , Heroin Girl et surtout Santa Monica, ballade pop-grunge écoeurante comme une guimauve trop sucrée. La barre de la bouse est mise très très haut!

Calculateurs, les Everclear : chaque morceau s'écoute comme un single radio : 4 minutes maxi, un refrain facilement assimilable, un son bien propret... le Grunge d'ascenseur est né! C'est d'autant plus dommage quand on écoute les quelques bons morceaux de l'album. Parce qu'il y en a. C'est là le miracle! Témoins ce You make me Feel like a Whore tendu et sautillant, ou Summerland, qui s'évade vers des contrées un poil plus obscures et déroge (un peu) au moule Everclearien dans sa structure. Ca ne fait pas de Sparkle and Fade un bon album, loin de là, ces quelques rares titres ressemblant plus à un accident qu'à autre chose. Mais on se prend à trouver cet album plaisant, un peu par pitié, comme on prend en sympathie les efforts vains d'un gamin qui cherche à atteindre la tablette de chocolat que maman a posé hors d'atteinte. C'est que c'est émouvant, ces petites mimines qui battent l'air pour un résultat aussi vain que prévisible.

everclear

Pourtant, ces accidents instillent le doute dans nos têtes : ne se serait-on pas trompé sur Everclear? Ces morceaux sont-ils l'ébauche maladroite d'une oeuvre qui pourrait être captivante? A ces deux questions, le trio de Portland s'est échiné à répondre deux tonitruants "NON" en sortant bouse pop sur bouse grunge sur bouse tout court. Ouf, on ne s'était pas trompés, on a eu chaud, la morale est sauve.

Moi j'aime bien les happy ends :o)

bon allez, si tu es sage, la prochaine fois on s'attaque à un monument du ridicule post grunge, j'ai nommé ...*roulements de tambours* CREED, et son chanteur manifestement asthmatique (c'est pas possible de respirer aussi fort dans un micro, ya un truc) qui s'est fait greffer les cordes vocales d'Eddie Vedder, mais qui semble être en train de pousser sa crotte à chaque fois qu'il lui prend l'idée saugrenue de chanter. Et je ne te parle même pas des clips, ami lecteur!

On va se marrer, je te dis que ça :o)

Publié dans bouquins - disques...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tibou 18/06/2005 10:29

tu sais que t'es plus fort en titres de Nirvana qu'en concours de bide? Si j'étais toi, je me recyclerais :o)

Corto Maltese's Pyjama 18/06/2005 01:22

You know you're right about a girl who has been a son and his sliver that smells like teen spirit. Come as you are, with your lithium in bloom on its heart-shaped box, I will give you a pennyroyal tea if you rape me like a dumb. I won't accept all apologies from you, the man who sold the world. I'll just ask you : Where did you sleep last night ?